Astuces pour bien dormir malgré la maladie de Parkinson | HOME INSTEAD
Nouvelles

Nouvelles

Astuces pour bien dormir malgré la maladie de Parkinson

Astuces pour bien dormir malgré la maladie de Parkinson

Les symptômes physiques de la maladie de Parkinson peuvent souvent empêcher les personnes vivant avec cette maladie d’avoir une bonne nuit de sommeil, avec toutes les phases de sommeil que cela implique. Les troubles du mouvement de la maladie de Parkinson viennent perturber votre sommeil et vous empêche d’en retirer les bienfaits attendus.

Le fait est que nous vivons éveillés en moyenne 16 heures par jour et que nous devrions donc dormir environ 8 heures. Les effets réparateurs du sommeil sont ressentis lorsqu’on atteint pleinement le sommeil paradoxal, ce qui peut s’avérer difficile pour les personnes atteintes de Parkinson.

Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson éprouvent souvent des troubles du sommeil. Si vous souffrez d’autres troubles du sommeil, tels que l’apnée du sommeil ou de la fatigue excessive, il est essentiel pour vous d’obtenir un sommeil de qualité.

Pour en savoir plus sur le Parkinson et les différents stades de cette maladie, vous pouvez consulter nos autres billets sur le sujet. Voici donc quelques astuces qui ne prétendent pas ralentir la progression de la maladie de Parkinson, mais simplement vous aider à mieux dormir.

Prenez beaucoup de soleil, ou du moins de lumière, pendant la journée

L'exposition à une lumière vive pendant la journée aide notre corps à différencier le jour et la nuit et à mieux répondre au besoin de dormir quand il fait noir. La lumière naturelle (soleil) fonctionne beaucoup mieux que la lumière artificielle, alors essayez de passer un peu de temps à l'extérieur si possible ou asseyez-vous près d'une fenêtre bien éclairée.

Faites de l’exercice

Faire de l'exercice pendant la journée vous aidera à mieux dormir la nuit. Cependant, il est préférable d’éviter de faire de l’exercice juste avant de vous mettre au lit pour la nuit, puisque l’exercice peut entrainer une montée d’adrénaline.

Évitez les distractions qui peuvent perturber le sommeil

Il est préférable d’éviter les stimulants tels que la caféine et le sucre, ainsi que l’alcool et la nicotine au minimum une heure avant le coucher, car ces substances contribueront à votre manque de sommeil. De même, limitez la quantité de liquides que vous buvez afin de ne pas vous réveiller au milieu de la nuit pour aller à la salle de bain.

Essayez de vous limiter à des siestes courtes

Une sieste peut être très réparatrice, mais elle peut également nuire au sommeil nocturne. Si vous vous sentez fatigué durant la journée, tentez de limiter votre sieste à moins de 40 minutes.

Oubliez votre animal de compagnie

Les chats et les chiens adorent dormir près de leurs propriétaires. Malheureusement, ils aiment aussi prendre plus que leur part du lit et ils font du bruit. Finalement, votre animal de compagnie vous distrait plus que vous ne le pensez, ce qui impacte négativement votre nuit de sommeil. Donnez-lui son propre lit, de préférence dans une autre pièce.

Créez un environnement confortable pour dormir

Un matelas et un oreiller confortables sont essentiels. Si vous n’avez pas les moyens d’acheter un nouveau matelas, envisagez l’achat d’un surmatelas pouvant vous aider à vous sentir plus à l’aise pendant la nuit.

Maintenez votre chambre à coucher à une température ambiante fraîche et si vous devez ouvrir une fenêtre, assurez-vous de ne pas être exposé à un courant d’air froid. Idéalement, votre chambre à coucher ne devrait être utilisée que pour dormir et pour des rencontres romantiques. Éliminez les livres de travail ou d’étude, les piles de linge, la télévision, les appareils électroniques et d’autres objets non liés au sommeil, et créez un havre de paix propice à la détente.

Développez une routine du coucher

Établir une routine du coucher est l’une des clés du succès d’une bonne nuit de sommeil. Essayez de faire la même chose chaque soir avant de vous coucher qu'il s'agisse de prendre un bain chaud, de lire un livre ou de boire une tisane, à vous de choisir. Essayez de vous coucher et de vous lever à la même heure chaque jour pour établir un horaire de sommeil régulier. Une routine vous aidera à combattre vos troubles du sommeil.

Si vous n’arrivez pas à dormir, sortez simplement du lit

Donnez-vous 15-20 minutes pour vous endormir. Si vous êtes toujours éveillé après ce temps, levez-vous. Allez vous asseoir dans un bon fauteuil et lisez un livre ou écoutez de la musique relaxante jusqu’à ce que vous ayez sommeil. Assurez-vous cependant d’éviter les écrans.

Il y a toujours les somnifères en vente libre, mais...

Essayez de limiter les sédatifs sur ordonnance à une période de deux semaines au plus et entrecoupez ces périodes avec des semaines durant lesquelles vous utilisez des alternatives naturelles telles que les capsules de racine de valériane.

 

Ces quelques conseils sur la façon d’améliorer la qualité de votre sommeil vous sont suggérés par la Parkinson’s Foundation, une organisation à but non lucratif. Grâce à ces quelques astuces, vous devriez être en mesure de mieux dormir et ainsi améliorer également votre qualité de vie.

Contactez-nous
514.800.8424
Pour une consultation gratuite à votre demeure

Contactez-nous
Pour une consultation gratuite à votre demeure.

Contactez-nous